ou quelques lignes à propos d'un séjour dans les Ardennes.

Au préalable - sinon vous ne comprendrez pas pourquoi nous avons eu l'idée farfelue d'aller passer nos vacances de la Toussaint dans cette province humide et boueuse - je dois vous faire une nouvelle révélation au sujet de M'sieur mon mari!

Oui, je sais : j'ai déjà fait son panégyrique, il y a peu... Mais, justement, pour ne pas heurter sa modestie peut-être, j'avais omis un point essentiel! Le mari de la Mère veilleuse est le spécialiste mondial de la microtoponymie cadastrale et des vestiges épigraphiques du village de S*** dans les Ardennes. Vous pouvez relire calmement. Avec un dictionnaire si nécessaire.

IMG_0009

Poursuivons...

Le dit spécialiste va séjourner régulièment à S*** pour ses éminentes recherches. Cette fois-ci, à force de supplications et de menaces, il a réussi à y traîner sa femme et ses 6 enfants. 5 jours dans l'ancien presbytère du village (rénové dans le style "beauf", hélas! Sans parler du chauffage qui ne fonctionnait pas le premier soir...)

Lors de son précédent séjour, M'sieur avait photographié toutes les pierres du mur extérieur de l'église... enfin, toutes celles sur lesquelles il y avait un graffiti (très vieux les graffitis, évidemment, d'avant 1789, en latin incompréhensible et tout et tout, du sérieux quoi!). Cette fois, l'objectif était de photographier les pierres du mur intérieur!

J'espère que vous suivez et que vous mesurez bien l'intérêt de la chose!

L'opération en elle-même s'est très bien déroulée. M'sieur était très content.

Pendant ce temps-là, les enfants ont tourné une petite demi-heure dans l'église en courant. Puis l'idée leur est venue d'écrire leurs noms sur le mur de façade... (Du boulot pour un épigraphiste dans 100 ou 200 ans) Allez leur expliquer après qu'il ne faut pas écrire sur les tables ou tagguer les murs! Heureusement qu'il n'y avait pas un chat dans le village! Quoique derrière les fenêtres...

Comme nous n'avions pas fait 400 km pour quelques inscriptions sur les murs d'une église, le reste du séjour a été consacré au tourisme.  On devait bien être les seuls! Rien de surprenant du reste : dans ce trou perdu, le brouillard se lève aux alentours de 14h et la nuit tombe vers 17h... ça laisse peu de temps!

Bref, je ne vais pas vous ennuyer plus longtemps avec mon baratin. Voici quelques photos. Je vous fais grâce des 70 clichés des pierres de l'église...mais si cela vous interesse, n'hésitez pas à demander!

Photo_020

La forêt d'Argonne

Photo_013 

On se croirait dans Narnia... Au premier plan : le Prince Caspian et quelques trolls dansant dans la brume...

Photo_023

Les vaches : 90% des êtres vivants croisés dans ce coin. Nous avons également vu deux lamas (enfin, je crois que c'était des lamas! Des animaux qui ressemblent à des autruches mais avec des poils au lieu de plumes... Que faisaient-ils dans les prés, ceux-là? ça se mange peut-être?)

Photo_022

ça fume...

Photo_003

De beaux calvaires

Photo_029

De belles demeures

Photo_052

Et prudence sur les routes!

Voilà! les Ardennes ont un certain charme finalement! Surtout la partie Argonne, plus verte, plus vallonnée que sa voisine, la Champagne.

Allez-y! Allez-y!