Il y a quelques jours, je me présente à la Poste accompagnée de deux philatélistes en herbe et je demande à voir : "l'Airbus A380", "l'hélicoptère", "le clown blanc", etc.

Avec des gestes précautionneux, le préposé entrouvre la chemise renfermant les timbres de collection et me tend quelque chose... Mais, suis-je bien à la Poste? Des effluves chocolatées me chatouillent les narines. Hummmmm! Je ferme les yeux. Je suis à Paris, chez Angelina, je porte à mes lèvres une tasse de cet onctueux cacao nommé "l'Africain", surmonté d'un petit nuage de crème fouettée...

Affiche_chocolat

"Et ceux-là, vous les connaissez Madame?" Je rouvre les yeux. Fin de l'extase et des réminiscences. Le préposé me sourit derrière sa moustache, ravi de son petit effet. Les enfants roulent des yeux pleins de convoitise. J'achète les timbres bien entendu. J'étais vaincue d'avance de toutes façons. Mais dîtes-moi, qui pourrait résister? Qui?

Les voici ces nouveaux timbres qui sentent le chocolat!

Timbres_chocolat0

Bonne idée marketing quand-même! On croirait voir une plaque de chocolat sortant de son papier aluminium déchiré. Il parait que l'odeur tient deux ans. Mais attention : non comestible!

Et maintenant, à quand les timbres exalant l'odeur des croissants chauds, du café, de la baguette sortant du four ou les timbres sentant la mer, le feu de bois, la menthe, la lavande, les fraises des bois, voire pourquoi pas la soupe de légume, le fromage de chèvre, le cassoulet, le chien mouillé...? Heu... C'est bon , je dis n'importe quoi...

Complètement timbrée la Mère veilleuse!

NB : L'hélicoptère et l'Airbus sentent le chocolat maintenant! C'est malin!