Nouvelle maison, nouvelles écoles, nouvelles têtes, nouvelle vie pour la Mère veilleuse en cette rentrée 2010.

Tant de nouveautés, cela tourne un peu la tête, forcément! J'ai tout-de-même réussi, le jour de la rentrée des classes, à conduire mes enfants à l'école pour 8h45 (en arrivant en plus avec 20 mn d'avance tellement j'avais peur d'être en retard) alors qu'ils n'étaient attendus qu'à 13h30... Trop trop fort comme dit mon cher mari!

Mais la grande nouveauté, la voici. Nous nous sommes lancés dans un projet un peu fou : la rénovation d'une jolie maison de famille, milieu XIXème, au coeur d'un charmant village (de mon point de vue résolument optimiste), le relèvement insensé d'un tas de ruine qui finira par nous tomber sur la tête (du point de vue de Monsieur).

0455

Quand je pense que l'hiver dernier, lors de nos recherches immobilières , nous avions comme impératif de trouver une maison en parfait état. Cinq mois de travaux nous attendent... L'electricité et la plomberie sont à refaire de A à Z. Il faut créer 3 salles de bain, une cuisine, isoler et aménager le grenier, changer toutes les ouvertures et ravaler les façades.

Pour vous montrer l'ampleur de la tâche, quelques photos de ma future jolie cuisine (Il suffit d'un tout petit effort d'imagination!).

001

003

Admirez le goût très sûr de la déco (dernier raffraichissement vers 1950) et l'horizontalité parfaite du plafond (20 cm d'écart entre les deux bouts de la salle-à-manger!). Fort heureusement, les affreuses moquettes cachent de beaux parquets.

031 008

A l'heure qu'il est, tous les papiers peints ont été arrachés et la semaine prochaine, les artisans abatent des cloisons, ouvrent les murs porteurs (C'est là qu'on voit si ça tient...), arrachent les moquettes, défoncent les carrelages et font des saignées dans les murs pour passer les fils électriques. Enfin, c'est ce qui est prévu sur le planning...

Rassurez-vous : nous habitons une autre maison en attendant!!!

*

Je termine par un grand merci à toutes celles qui se sont inquiétées de mon silence et ont si gentiment pris des nouvelles ces derniers jours. J'espère ne pas les décevoir ces prochains mois car je ne posterai peut-être plus aussi souvent qu'auparavant. Pensez à la newsletter!